mercredi 10 octobre 2018

Stocker l'énergie dans une masse qui tourne (volant inertiel) ?

Bonjours, voici une question que m'a posé un internaute.
J'y ai répondu à ma sauce mais je pourrais étoffer la réponse si vous me donniez d'autre idées arguments ou critiques dans les commentaires.

QUESTION de Christophe:
L'idée que je voudrais vous soumettre sert à  stocker de l'énergie 
Je voudrais réaliser un volant inertiel avec une bouteille de gaz remplit de plomb, voir avec un bidon bleu de récupération d'eau remplit de béton sur un axe en lévitation magnétique dans un regard en béton ciré que j'aimerais mètre sous un certain vide .
La fonderie aluminium serai parfaite pour créer des supports  d'aimants pour contraindre la toupie et pouvoir lui greffer un moteur et un générateur.
Tout cela alimenté par des paquets d'énergies délivré par des super condensateurs préalablement chargé par  du solaire photovoltaïque ou de l'éolien .
Le but de tout cela serait de compléter la chauffe du chauffe eau solaire et de faire fonctionner la machine à laver. 
J'y vois pas mal d'avantage comme l'absence d'usure car pas de frottement ,un très bon rendement, peu de corrosion en fonction de la qualité du vide et cela peut être enterré dans le jardin .
J'aurai aimé connaître votre sentiment sur ce projet 

MA RÉPONSE:
Combien d'aimant néodyme sous la toupie (10Kg? 20Kg? et dans la toupie pour une force opposée ? autant. 
Combien coûte 40Kg de néodyme? 500€ ? 1000€?
Tu parle d'un axe? oui mais déjà que je n'arrive pas à équilibrer  une pauvre éolienne de 1Kg à 2000 tour / minutes, que dire du travail pour équilibrer 1000Kg, 
Et si ca vibre, c'est comme avoir un métro dans son jardin.
Pour stocker combien d'énergie? Je crois que pour stocker 1Kwh il faut que 500Kg tourne à 10 000 tours / minute sur je me souvient. 
Avec quel moteur tu lance un truc à 10 000 tour? et ca coûte combien?
Faire le vide est une autre histoire, une histoire d'étanchéité, quasi impossible sauf si un moteur pompe de temps en temps mais avec quel énergie et combien d'énergie pour maintenir le vide? et à quel coût?

Conclusion, pour compléter un chauffe eau et faire tourner une machine à laver, mieux vaut se laver à l'eau tiède et pédaler pour faire tourner une machine à laver :) 
Qu'en penses tu?
A+
Barnabé

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Il n'y a pas de mauvaises idées mais en l'occurrence sur ce principe, je suis les travaux de la société ENERGIESTRO (voir son site et les videos explicatives).
    Ça n'a pas l'air si simple et la mise au point particulièrement longue.
    Je reste cependant attentif à l'évolution de ces travaux car ils pourraient constituer une des réponses possible.
    Sincèrement
    Yohann

    RépondreSupprimer
  2. Je suis également le projet de ce volant de stockage d'énergie en béton. Malheureusement, il n'y a que peu de place pour ce type de révolution, qui verrait voir s'effondrer le monopole d'Enedis sur la distribution d'électricité. En effet ce type de volant de stockage pourrait être construit par quartier, auquel serait associé une collecte d'énergie par panneau photovoltaïque. Captation en journée, restitution le jour.

    Une solution dont j'entend de plus en plus souvent parler, est la constitution de puit, auquel est associé un pendule important. En journée le pendule est remonté par le surplus de génération de courant par des panneaux solaires. La nuit, le pendule redescend, et génère à son tour du courant par la dynamo.

    Peut être un bon sujet d'expérimentation pour Barnabé?

    RépondreSupprimer
  3. Je m'intéresse à ce sujet également, ce pourrait être des roues de trains sur un axe, moins dur à équilibrer, mais ça augmente encore le budget. On peut en trouver à Culoz (sme) pas très loin de chez toi...

    RépondreSupprimer
  4. https://youtu.be/N2u6EDwumdQ

    Lorsque j'ai vu cette vidéo, je pensais aussi a barnabé.
    Mais moi je m'imaginais récupérer des jantes de voiture, tête bèche remplit de béton, plus on a de jantes plus on a de poid sur l'axe, celui ci est dans un cadre fait de tube carré en métal avec un roulement a bille de vélo de chaque côté de l'axe, et naturellement le moteur sur le côté, surement avec un reducteur pour garder le controle sur la vitesse du volant.
    Naturellement, on ne pourrait pas faire le vide d'air donc on aurait des perte mais ça serai un système accessible beaucoup moins cher que des batterie actuelles

    RépondreSupprimer